picto Actualités et évènements

Actualités et évènements

Davantage d'avantage

Communiqué de presse de NCC Denmark A/S - NCC pose des câbles énergie avec la méthode de flottage, procédé WATUCAB™.


Ces dernières années, l'entreprise de construction a posé 7,5 km de câbles d’énergie dans le métro de Copenhague.

Energinet est en train de renouveler et de renforcer le réseau de câbles électriques à travers Copenhague et la banlieue, afin d'assurer l'avenir de l'approvisionnement en électricité dans la région sur le long terme. Il est nécessaire de remplacer les câbles obsolètes tout en augmentant la capacité dans une zone dont la population augmente rapidement.

Ces dernières années, NCC a creusé un total de 7,5 km de conduits et a posé de nouveaux câbles pour Energinet en utilisant une méthode où les câbles sont poussés à travers les conduits avec de l'eau sous haute pression.

Les câbles ont été posés de la station de couplage de Glentegården jusqu'à la station de couplage de Bellahøj. En mai, NCC a franchi une étape importante avec ce projet, où les 800 derniers mètres de câble ont été posés en utilisant la méthode de flottage, procédé WATUCAB™.

Le procédé WATUCAB™ est une technique efficace d'installation des câbles d’énergie avec laquelle NCC a acquis une grande expérience. Il contribue à réduire la période de construction et offre ainsi moins de désagréments aux citoyens sur le tronçon de pose.

  • En tant qu'entrepreneur sur un projet aussi vaste, vous êtes confronté à de nombreux défis imprévus. Il est donc absolument crucial pour la sécurité et la qualité que nous ayons un client qui contribue aux nombreuses solutions et aux nombreux changements en cours de route. «Nous le considérons comme "notre projet", et c'est vital pour une réussite commune» déclare Kirsten Kruuse, chef de service de NCC, dans un communiqué de presse.

Défi de sécurité supplémentaire

Sur un projet qui dure aussi longtemps, il y aura naturellement un remplacement de l'équipe en cours de route et c'est un défi supplémentaire pour la sécurité.

La responsable de la sécurité, Jeanette Tulle Nyborg Larsen, s'est activement penchée sur ce challenge tout au long du processus.

  • Pour moi, une bonne collaboration est la finalité d'un bon projet ; il ne faut pas se contenter de s'adapter en enfilant des gants de velours, mais poser des questions et demander une collaboration, dit-elle et poursuit :

  • En plaçant la barre très haut et en étant en même temps à l'écoute de chacun dans le projet, nous pouvons créer ensemble une culture où chacun ose se démarquer en matière de sécurité et de bien-être.

Les longs câbles traversent à la fois des zones de parcs naturels et des zones densément peuplées et fréquentées, de sorte que le projet a présenté de nombreux défis en cours de route.

Parmi les raisons de ces défis, il a fallu creuser plus de quatre mètres de profondeur pour maintenir la distance nécessaire aux autres câbles et tuyaux dans le sol à certains endroits.